Diplôme de Thérapeute
en Nutrition MCO

Pendant longtemps, on ne s’est guère préoccupé de l’équilibre alimentaire et les maladies avaient rarement pour origine la façon de se nourrir.

Les maladies dites de civilisation, apparues au milieu du 20ème siècle (maladies cardio-vasculaires, cancers, rhumatismes, diabète…) augmentent chaque jour. Elles ont pour origine des erreurs flagrantes que les nutridiététiciens perçoivent très bien : consommation trop importante de graisses et en particulier des graisses saturées, peu de consommation de fibres végétales que nous trouvons généralement dans les céréales complètes, les fruits et les légumes, consommation considérable de sucres purs, de viandes et de produits animaux. Malgré l’abondance et la variété des produits sur nos marchés, l’alimentation industrielle actuelle semble ne proposer que des aliments raffinés et dénaturés ne contenant plus le taux normal de micro-nutriments (vitamines, oligo-éléments, minéraux, enzymes). Une consommation régulière de micro-nutriments, éléments dits catalyseurs, est capitale dans le déclenchement de tous les processus nécessaires à la vie et à la reproduction (assimilation, croissance, développement, échanges intercellulaires, élimination…). Une carence quelconque provoque des troubles fonctionnels qui ne se situent pas dans le domaine de la pathologie mais à sa frontière, générant des déchets métaboliques en abondance et, peu à peu, la maladie s’installera.

Aujourd’hui, les nutritionnistes et diététiciens se penchent sur la qualité de l’aliment. L’alimentation équilibrée est la première réponse à des éventuelles carences. Si elle fait appel à une grande variété d’aliments, comportant suffisamment de fruits, de légumes crus, de céréales et de légumineuses complètes, adaptés à la saison et à nos régions, cultivés naturellement (biologiquement), utilisant des cuissons douces (– de 100°), elle nous apportera tous les nutriments dont nous avons besoin, mais cet idéal est rarement atteint et étant donné les déficits qui sont déjà les nôtres, il convient de compenser. Cette compensation peut se faire en consommant des compléments alimentaires ou nutritionnels concentrés en minéraux, en vitamines et en oligo-éléments, que nous appellerons la nutri-thérapie.

Ce cours de nutridiététique apporte des réponses concrètes aux problèmes de carence du 21ème siècle. Les objectifs principaux de ce cours sont de connaître les bases physiologiques, chimiques et pathologiques de notre système digestif, de faire une distinction entre la nutrition et la diététique, de connaître les principes de la détoxination et de la revitalisation de l’organisme, de savoir personnaliser un plan nutritionnel et enfin de savoir utiliser l’outil de la nutri-thérapie afin de prévenir ou compenser les carences.

Préventive et curative, la nutrition devient alors un véritable instrument de soins au naturel.

660 heures – PRIX MINIMUM: FS 12.527.- –  PRIX MAXIMUM: FS 17.160.– 

Le prix varie en fonction de la modalité de payement, du moment de l’inscription, du statut personnel et de la distance parcourue !

Inscrivez-vous à notre atelier de sensibilisation du:

Vendredi 25 Août 2017 >>>>  (cliquez ici)

Durée totale du cursus

660 heures,

soit env. 110 jours

+ travail personnel

<< PAYER LA TAXE >>

Programme du cursus

Envoyez-nous un mail

2 + 2 = ?