Vous pensez que le domaine de la santé et en particulier les Médecines Douces et les Techniques Manuelles, correspondent parfaitement à votre désir d’activité ou de reconversion professionnelle. Vous avez soigneusement évalué avec vos amis et connaissances vos réelles chances de succès, vos motivations sont fortes, les études ne vous font pas peur et l’envie de vous lancer dans un cursus vous stimule énormément. Votre décision est prise : « je veux m’inscrire »

Comment financer?

Où trouver les fonds nécessaires ? Le coût de la vie et les impôts ont épuisé vos économies. Votre caisse est vide et ne vous permet pas de vous acquitter des écolages en une seule fois comme toutes les écoles le demandent.

Que faire ?

Bien que nous ayons prévu une possibilité de payement par mensualités, HP-Formation n’est pas un organisme caritatif et encore moins une officine bancaire. Nous ne sommes donc pas en mesure de vous offrir la gratuité des études ou amplifier davantage nos facilités.

D’autres possibilités existent !

Si vous avez moins de 25 ans, vous pouvez déposer une demande auprès le l’office compétant de votre Canton. Si vous en remplissez les conditions, une aide cantonale sous forme de bourse ou de prêt sans intérêts n’est pas à exclure.

L’utilisation d’une carte de crédit VISA ou MASTER CARD est une autre solution. Il suffit de s’assurer que votre banque de référence autorise la transaction. Vous pouvez ainsi bénéficier de la réduction de 5% que nous accordons pour les payements cash. Vous pouvez planifier vos remboursements sur une plus longue période que celle que nous vous consentirions.

De nombreux établissements bancaires proposent des prêts que certains appellent « crédit à la formation » Il s’agit en réalité de « prêts personnels » dont les conditions d’octroi varient d’un établissement à l’autre. En général, il s’agit de :

  • Justifier d’un emploi d’au moins 50%
  • De disposer d’un revenu permettant d’assurer le remboursement
  • Ne faire l’objet d’aucune poursuite
  • Bénéficier d’un permis de séjour depuis au moins une année

Si vous optez pour ce système, vous recevrez vous-même l’argent de la banque. Vous pourriez alors vous acquitter des écolages en cash et bénéficier également de 5% de réduction.

D’autres cas particuliers pourraient être mis au bénéfice d’aides diverses : indemnité de licenciement, aide à la reconversion professionnelle, famille monoparentale, allocation de formation AVS, AI, etc. Les conseils d’un travailleur social pourraient vous être précieux, au propre comme au figuré.